Vivre dans le futur quartier durable du Lauragais-Tolosan

"Quartier durable" ... qu'est-ce que c'est ? Dans cette rubrique nous vous invitons à découvrir ce que pourrait être la vie dans le futur quartier durable du Lauragais-Tolosan, suivez le guide !

Création d’une trame centrale verte et bleue  de 80 à 120 m de large sur 1 km de long : la trame verte aura pour but de garantir la préservation des continuités écologiques et plus largement de la biodiversité : épuration des eaux, fertilité des sols, pollinisation, régulation des crues, amélioration du cadre de vie… Elle contribuera à l’amélioration de la qualité et de la diversité des paysages au cœur du quartier. Elle sera renforcée par la trame bleue (hydraulique) déjà existante avec le ruisseau de Péchabou. 

La trame verte et bleue proposera une grande variété d’usage aux futurs habitants: aire de jeux et de découverte de la biodiversité, jardins partagés, cheminements doux, parcs, promenades …

Mixité sociale : 20 % de logements sociaux sont prévus et 20% en accession sociale à la propriété. Mixité générationnelle avec une typologie des logements allant du T1 jusqu’au T6 pour accueillir tous les publics.

Une nouvelle offre de commerces et de services publics : ce projet prévoit l’implantation de commerces de proximité complémentaires à l’offre existante en centre-ville et la création de nouveaux équipements publics répondant aux besoins du quartier et de la commune (exemples : crèche, école, gymnase …). 

Un boulevard urbain : il sera l'artère principal du projet et permettra la liaison entre les RD 813 et 79 sans devoir passer par le centre de Castanet-Tolosan. Un réseau cyclopestre sera intégré aux trames vertes et bleues ( plus de 4 km de pistes mixtes). 

Une liaison bus-métro : le projet est pensé afin que le quartier durable et plus largement la commune de Castanet soient reliés directement en bus au futur terminus du métro de Labège. Le quartier de Rabaudy profiterait particulièrement de cette liaison bus-métro dont le tracé est aujourd'hui imaginé par l’avenue Se Canto et la route de Labège. 

Des places de parking : au niveau de l’entrée principale du quartier côté RD 813 un parking en silo sera construit (bâtiment aménagé spécifiquement pour les véhicules). Le stationnement résidentiel sera traité en parking aérien ou en rez-de-chaussée des habitations.

Des bornes de recharge pour les véhicules électriques seront intégrées au projet, l’objectif est d’équiper au moins 75 % des places de stationnement.

Empreinte énergétique et carbone du futur quartier : le défi sera de concevoir des ilots d’habitation de manière à y assurer le bioclimatisme des bâtiments par une orientation pertinente, la création d’ombre … bref, tout pour éviter les effets de chaleur urbaine. Au programme également la mise en œuvre de dispositifs de valorisation des énergies renouvelables (solaire, géothermie…), des bâtiments aux normes RT 2020 (c’est-à-dire créant plus d’énergie qu’ils n’en consomment), l’utilisation de matériaux issus de circuits courts et recyclables pour la construction des bâtiments et des équipements.

Un lien privilégié avec le canal du Midi : en frontalité avec le canal une bande de 100 m de large sera laissée à l’état naturel ; la trame verte et bleue centrale servira de liaison douce (réseau pédestre et cyclable) entre le bois de Savignol et le canal du Midi ; les immeubles les plus hauts du quartier ne dépasseront jamais la cime des platanes, cela afin de maintenir visuellement la monumentalité de ces arbres qui bordent le canal du Midi.

Espaces de rencontre : deux places animeront et structureront le quartier durable, une place haute à l’entrée principale du quartier côté RD 813 et une place centrale autour desquelles on retrouvera commerces de proximité et services.